Sologne Pétanque Prunelloise : site officiel du club de pétanque de PRUNIERS EN SOLOGNE - clubeo

Apprendre la Pétanque

20 août 2017 - 19:04

Comment jouer à la pétanque

Choisir le terrain, le nombre de joueurs, le nombre de boules par joueur ... autant de questions qui se posent à chaque début de partie. Cette année, finies les discordes, l'arbitre c'est vous !

Vous êtes pressés d’aller jouer, Sylvie et Gaëtan vous expliquent toutes les règles de la pétanque dans cette vidéo de 2 minutes.

Conseils, astuces et règles officielles, la pétanque n’aura plus de secrets pour vous.

Le but du jeu est très simple : placer ses boules le plus près possible du cochonnet (appelé aussi le but).

Où jouer à la pétanque ?

Officiellement, la pétanque se joue dans un boulodrome. Il n’y a pourtant pas de surface réglementaire. Ainsi, il est possible de jouer sur de la terre battue, ou des gravillons.

Si vous n’avez pas de boulodrome près de chez vous, tous les lieux sont bons pour jouer à la pétanque, de la place du village au parking du camping, en passant par la plage ou même les sous-bois !

Pour débuter, privilégiez un terrain plutôt plat et sableux, ce qui évitera à vos boules de rouler trop loin. Lorsque vous commencerez à mieux maîtriser les gestes, vous pourrez vous aventurer sur des terrains caillouteux, plus difficiles à jouer.

Quelles sont les dimensions d’un terrain de boules ?

Prévoyez de la place pour jouer. Les boules roulent et il faut pouvoir se déplacer facilement sur le terrain pour évaluer la situation, alors prenez vos aises, surtout si vous êtes nombreux. Officiellement, un terrain fait 4m de large, 15m de long et délimité par une bordure en bois, le plus souvent des traverses de chemin de fer. Si vous n’êtes pas sur terrain officiel délimité, pensez néanmoins à fixer des limites, toute boule sortant de ces limites n’étant plus comptabilisée dans le jeu.

Pour que chaque joueur puisse lancer ses boules depuis le même point de départ, l’équipe qui commencera la partie dessine au sol un cercle d’un diamètre de 35 à 50cm.

Le cochonnet doit être lancé entre 6 et 10 mètres du cercle au moins à 1 mètre de tout obstacle.

Si vous jouez avec vos enfants, faites attention de jouer suffisamment loin des routes, les boules pouvant parfois rouler très loin.

Le nombre de joueurs

La pétanque se joue officiellement en 1 contre 1 (tête à tête), ou en équipe de 2 (doublette) ou de 3 joueurs (triplette).

Ces règles ne doivent pas vous empêcher de commencer des parties avec plus de joueurs. Dans ce cas, nous vous recommandons de ne pas dépasser 6 boules par équipe et/ou 2 boules par joueur, au risque de ne plus vous y retrouver sur le terrain.

Qui commence ?

Le moment décisif est enfin arrivé. Les équipes sont faites et chacun a ses boules en main. Mais qui va lancer le cochonnet ?

Dans les compétitions officielles, un tirage au sort à la pièce est réalisé au préalable. Chaque équipe peut ainsi mieux se préparer et affiner sa stratégie.

Vous n’avez pas de pièce, deux solutions possibles.

Faites un tirage au sort avec le cochonnet ou si vous avez un peu plus de temps, lancez le cochonnet et chaque équipe pointe une première boule. L’équipe la plus proche du cochonnet commencera alors la partie.

Comment compter les points ?

Le cochonnet lancé et la première boule placée, c’est au tour de la deuxième équipe de jouer.

Tant qu’elle ne place pas une boule plus près du cochonnet, elle continue de jouer. Si elle reprend la mène, c’est de nouveau au tour de la première équipe. Et ainsi de suite jusqu’à ce que toutes les boules soient jouées.

L’équipe gagnante marque autant de points qu’elle a de boules mieux placées près du cochonnet que la meilleure de l’équipe adverse.

Exemple d’une mène :
l’équipe qui joue avec les boules noires marque 3 points.
Les trois boules noires étant plus proches du cochonnet que la meilleure jaune.

L’équipe qui remporte la mène (ou manche) démarre la suivante en lançant le cochonnet et la première boule.

La partie est terminée dès qu’une équipe arrive à 13 points.

Maintenant que vous connaissez l’ensemble des règles, rendez-vous sur les terrains pour profiter à fond de vos parties de pétanque. Vous pouvez aussi découvrir comment progresser grâce à notre conseil tireur ou pointeur.

 

Tirer ou pointer ?

Placer sa boule au plus près du cochonnet (pointer) ou dégager la boule de son adversaire (tirer), 2 techniques qui permettent de gagner des points suivant les circonstances du jeu. Découvrez comment réaliser ces deux gestes techniques.


Le tir est le geste le plus spectaculaire mais aussi le plus difficile. 3 conditions doivent être réunies pour être efficace au tir : concentration, précision et puissance.

1. Le tir :

Concentration : La concentration est très importante, ne vous laissez pas déconcentrer par l'environnement ou par vos adversaires qui ne devraient ni parler ni se déplacer pendant que vous jouez. Ne tirez que si vous êtes à 100% prêt(e).

Précision : Savoir tirer requiert de l’entraînement et de l’expérience. Pour être précis, vous devez trouver le geste et la position dans lesquels vous vous sentez le(la) plus à l’aise.

Puissance : Ne tirez pas trop fort pour rester équilibré(e) et fluide dans votre geste.

Il n'existe qu'une seule position pour tirer : debout.

3 techniques pour tirer :

“La ramasse“(ou “rafle ou  raspaille”) consiste à lancer la boule très bas pour la faire rouler dès les premiers mètres parcourus et ce jusqu'à la boule visée. C’est la  technique la plus facile à réaliser mais elle n’est efficace que sur un terrain plat et roulant.

“Le tir devant” consiste à lancer la boule en l’air pour lui faire parcourir environ 90% de son chemin et atterrir à moins de 30 cm de la boule visée. Elle finira sa course en roulant avant de percuter la boule adverse. Attention cette technique ne doit pas être utilisée sur un sol très dur car la boule lancée va rebondir à l'impact du sol et passer ainsi au-dessus de la boule visée. A éviter également sur un sol caillouteux car la moindre petite pierre déviera alors la boule de sa cible initiale.

“Le tir au fer” ou “carreau” consiste à lancer la boule directement sur la boule visée. C’est la technique la plus spectaculaire mais aussi la plus difficile à réaliser. Le « carreau sur place » est le geste ultime, il s’agit de prendre la place de la boule adverse. Pour le réaliser, entraînez-vous à lancer votre boule avec un effet “rétro”, votre boule restera en place plus facilement après l’impact.

Vous pouvez aussi découvrir les 3 techniques de tir en vidéo :

 

2. Pointer

Pointer exige une grande concentration. Lors d’un grand concours comme lors d’une partie entre amis, rien ne doit vous perturber lorsque vous jouez. Le plus important est de prendre le temps d’analyser le terrain (dureté, inclinaison…) mais aussi et surtout la situation de jeu. Savoir combien de boules restent encore dans les mains de vos adversaires peut s’avérer déterminant dans votre façon de jouer. Si vous ne pointez pas en premier, profitez-en pour observer les trajectoires empruntées par vos adversaires et/ou coéquipiers afin d’en tirer profits !

Au moment de lâcher la boule, le pointeur tient la boule dans le creux de sa main, le dos de la main vers le haut. La boule quitte la main du pointeur une fois le bras tendu.

Grâce à cette position, le pointeur pourra donner de l’effet à la boule. Par exemple, un effet “rétro” ou “contraire” permettra à la boule de s’arrêter plus rapidement et donc de mieux se placer en fonction de l'état du terrain.

Pour pointer, deux positions existent : debout et accroupi. Vous choisirez celle où vous êtes le plus à l'aise et où vous pourrez jouer vos boules sans perdre l'équilibre.

3 techniques pour pointer :

“La roulette” = consiste à lancer la boule très bas à la faire rouler dès les premiers mètres, jusqu'au but ou cochonnet.

“La demi-portée” = consiste à lancer la boule en hauteur jusqu’à plus ou moins la moitié de son chemin pour qu’elle roule ensuite  jusqu'au cochonnet. Attention, plus vous jetterez la boule haut, moins elle roulera après l'impact du sol.

“La portée” (ou “plombée”) = consiste à lancer la boule en hauteur sur 90% de la distance pour qu’elle roule ensuite et s’arrête au plus près du cochonnet. Cette technique est parfaite pour les terrains sableux. Pour les autres types de sol elle nécessite d’être associée à une effet rétro.

Vous pouvez aussi découvrir les 3 techniques pour pointer en vidéo :

Maintenant place à la pratique ! Vous avez tout entre les mains pour profiter des beaux jours et passer du bon temps en famille ou entre amis tout en mettant votre adresse à l’épreuve.

le_terrain_3.jpg

 

Choisir ses boules.

 

la-boule-bleue-carbone-115-acier-au-carbone-tendre.jpg

integralemuster.jpg

bkpam238288_striesboulebleue.jpg

Bien-choisir-sa-boule-de-petanque-de-competition---Mozill.jpg

L’intérieur d’une boule avant soudure.

avant soudure.jpg

 Si vous voulez voir les gestes vous appuyez sur " Ctrl et un clic " sur la phrase maitriser les gestes  ou vous faites "un clic [droit] sur la phrase  ensuite un clic sur << ouvrir le lien dans un nouvel onglet >>.

 

Commentaires